Greffe cheveux Tunisie

La calvitie ou l’alopécie est due non pas à la chute importante de cheveux, mais à l’inaptitude des racines à donner de nouvelles repousses capillaires. Preuve à l’appui, si on suit de près l’évolution d’une calvitie, celle-ci se situe fréquemment aux mêmes zones de la chevelure illustrant des déficits métaboliques, responsables de la raréfaction des cheveux.

L’utilisation de lotions capillaire anti-chute, d’huiles essentielles ou d’autres produits dont l’efficience est mise en doute, ne peuvent pas résoudre le problème. Que faut-il faire dans ce cas pour pallier à cette disgrâce génétique et inesthétique ?

La solution réside dans la greffe cheveux Tunisie. Pourquoi ce pays ? C’est simple, car il contribue à un résultat très satisfaisant et à un coût abordable par toutes les couches sociales européennes.

Déroulement d’une greffe de cheveux

Une consultation médicale doit précédée l’opération pour déterminer la technique de greffage adapté. Deux chirurgie esthétiques sont envisageables :
La greffe FUE (Follicular Unit Extraction)
Elle se base sur la pose d’unités folliculaires une par une sans engendrer de cicatrices au niveau de la nuque. Les zones dégarnies du crâne seront ainsi comblées par des greffons ayant sauvegardés leur bulbe capillaire.

Généralement, le chirurgien rase totalement la surface donneuse avant le prélèvement folliculaire.
L’extraction se fait à l’aide d’un punch afin de conserver les cellules souches, responsables à la régénération capillaire.

Cette technique chirurgicale est recommandée pour les individus souhaitant recouvrir une petite zone du crâne.
La greffe FUT (Follicular Unit Transplant)
Cette méthode d’implantation est considérée comme une véritable révolution de la chirurgie capillaire. En effet, ce procédé innovant consiste à effectuer une incision sur la nuque afin d’extraire une bandelette de cheveux pour faire par la suite une sélection microscopique de greffons contenant entre 2 et 4 cheveux.

La qualité des greffons est soigneusement vérifiée afin de s’assurer de la présence des bulbes folliculaires. Le chirurgien pratique une incision en haut du crâne pour implanter les micro-greffes en haut du crâne.

La fin de l’intervention, greffe cheveux Tunisie, est marquée par la suture des plaies par le biais de fils très fins et non résorbables.

Les suites opératoires

Dès la sortie de la clinique, la manifestation des bleus et des œdèmes est souvent accompagnée de tiraillements cutanés. L’estompage de ces effets indésirables sera progressif et dépendant du respect des instructions du chirurgien.

Le pansement compressif doit être régulièrement changé durant les 10 premiers jours des suites. De plus, le patient est amené à éviter l’exposition prolongée aux rayons U.V.

Une croute crânienne est souvent enregistrée et dont sa disparition ne nécessite qu’un léger rinçage à l’aide de shampoing doux.

Résultat d’une greffe cheveux Tunisie

resultat-greffe-cheveux

Le résultat est remarquable dès le sixième mois. A cette date, les greffons sont déjà tombés et remplacés par de nouvelles poussées capillaires pérennes.